CTNX1500299K – MENESR – Terminologie : Flux

flux (en), loc.adj.

Domaine : Audiovisuel-Télécommunications/Internet.

Définition : Se dit de la diffusion ou de la réception par l’Internet de contenus audio et vidéo, selon un mode de transmission permettant une lecture en continu sans téléchargement.

Note : On trouve aussi l’expression « en continu ».

Voir aussi : téléchargement.

Équivalent étranger : streaming (n.).

Attention : Cette publication annule et remplace celle du terme « diffusion en flux » au Journal officiel du 18 janvier 2005.

viaCTNX1500299K – Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Appel à projets CréaMOOCs – ESR : enseignementsup-recherche.gouv.fr

Le M.E.N.E.S.R. lance lundi 12 mai lappel à projets « CréaMOOCs ». Annoncé par G. Fioraso à loccasion de son déplacement à Nanterre le 29 avril 2014, « CréaMOOCs » a pour objectif de permettre à tous les établissements denseignement supérieur et de recherche doptimiser leurs équipements multimedia et daccompagner la production de ressources pédagogiques dans les établissements denseignement supérieur. 3 millions deuros permettront de doter les futures COMUE déquipements numériques et de capacité de productions de qualité.

viaAppel à projets CréaMOOCs – ESR : enseignementsup-recherche.gouv.fr.

Aide – UTILISER CANAL-U POUR ENRICHIR UN MOOC

UTILISER CANAL-U POUR ENRICHIR UN MOOC

Depuis quelques mois, les MOOCs, massive open online courses (cours en ligne ouverts et massifs) semblent se révéler un axe de développement pour l’enseignement supérieur. Le phénomène, incontesté outre atlantique, s’amorce à présent en France où plusieurs MOOCs francophones seront bientôt mis à disposition du public.

Un MOOC se compose de plusieurs éléments parmi lesquels les documents audiovisuels occupent une part non négligeable. Il est donc intéressant de rappeler aux concepteurs de MOOCs que Canal-U est parfaitement adapté à l’enrichissement de ce type de cours.

Ainsi, un large choix de vidéos de qualité (+ de 10 000) permet d’apporter des enrichissements appropriés, d’entendre le point de vue de tel ou tel spécialiste sur un sujet ou encore de proposer des images sur des concepts théoriques.

L’intérêt de Canal-U ne se limite cependant pas à un simple choix de documents audiovisuels. En effet, grâce à « mon Canal-U », il est possible à tous les créateurs ou aux simples utilisateurs de MOOC d’effectuer un choix de vidéos, de pointer les moments intéressants et de les partager.

viaAide – Canal-U.

« Réinventons l’école » : les meilleures conférences TED sur l’innovation pédagogique – Educpros

Faire connaître « les idées qui valent la peine d’être diffusées » : telle est la devise des conférences TED (pour Technology, entertainment and design), lancées il y a près de 30 ans par une association à but non lucratif, la Sapling foundation. Parmi les thématiques abordées : l’éducation, et plus particulièrement l’innovation en matière d’éducation, avec des interventions de Ken Robinson, Salman Khan, Sugata Mitra ou encore Daphne Koller. Ces vidéos ont été vues par des centaines de milliers d’internautes et jusqu’à près de 20 millions pour Ken Robinson !

« Partout dans le monde, l’idée selon laquelle nos systèmes éducatifs ne fonctionnent plus se répand et fait désormais consensus. Ces éducateurs donnent des leçons sur la manière dont nous pourrions réinventer l’école », écrit l’équipe de TED, qui a dressé la liste de 12 conférences jugées les plus pertinentes.

via« Réinventons l’école » : les meilleures conférences TED sur l’innovation pédagogique – Educpros.

La vidéo : avenir de la formation à distance… et de l’information Web ?

la vidéo est au coeur de la tendance lourde que constitue les MOOC (Massive Online Open Course) – des vidéos de très courte durée (quelques minutes), produites en studio, dans les établissements les mieux équipés, ou capturées « live » (en amphi, en salle de formation) puis découpées en fines tranches.

viaLa vidéo : avenir de la formation à distance… et de l’information Web ?.

Enseignement des langues à l’université et TIC : enjeux actuels et exemples de dispositifs – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – Vidéo – Canal-U

Conférence de Cédric Brudermann, maître de conférences en anglais à l’Université Pierre et Marie Curie et de Nicole Poteaux, professeur en sciences de l’éducation à l’université de Strasbourg. Dans le cadre du cycle de conférences nationales « Apprendre avec le numérique dans l’enseignement supérieur au 21ème siècle », la Mission Numérique pour l’Enseignement Supérieur (MINES) du MESR et l’Université Numérique de Paris Ile de France (UNPIdF).

viaEnseignement des langues à l’université et TIC : enjeux actuels et exemples de dispositifs – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – Vidéo – Canal-U.

Amour, sexe et handicap – Universcience

La vie affective et sexuelle est une dimension fondamentale de tout être humain. Placée au centre de la relation à l’autre, elle est une clef de l’éducation et d’une vie relationnelle épanouie.
Reconnaître que la personne en situation de handicap a des désirs comme tout un chacun lui donne les moyens de son propre développement et de son autonomie.
Cette revendication nous concerne tous, personnes valides et dépendantes et interroge les représentations que nous avons de l’autre et de nous-mêmes, et nos représentations de la personne handicapée.

« Amour, sexe et handicap » affiche le vécu d’une vie intime, affective et sexuelle de personnes en situation de handicap, à travers des témoignages photographiques.
Pour que le corps objet redevienne un corps plaisir.

Créée en 2005 par Fabrice Selly et Xavier Gobillot, l’association Handivol œuvre pour la reconnaissance de la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap et revendique le droit à toutes les sexualités et toutes les différences.

« On n’est pas des anges, vie affective, sexualité et handicap » / Michel Szempruch. ECHINARD Yann, CANTAROGLOU Frédéric (prod.), nov. 2011 (39 min.)
Ce documentaire traite d’un sujet de société aussi délicat que tabou, aussi intime que médiatisé, la sexualité. Si à priori il n’existe pas de droit à la sexualité, lorsque ce dernier est associé à une situation de handicap, il devient rapidement objet de vives discussions.
Sans chercher à trancher le débat, ce documentaire offre des pistes de réflexions et d’analyses en s’appuyant sur des entretiens réalisés avec des spécialistes et des personnes en situation de handicap.
Voir le film « On n’est pas des anges, vie affective, sexualité et handicap »

Amour, sexe et handicap – Universcience.

Andreas Schleicher: Use data to build better schools | Video on TED.com

How can we measure what makes a school system work? Andreas Schleicher walks us through the PISA test, a global measurement that ranks countries against one another — then uses that same data to help schools improve. Watch to find out where your country stacks up, and learn the single factor that makes some systems outperform others.

What makes a great school system? To find out, Andreas Schleicher administers a test to compare student performance around the world.

Andreas Schleicher heads the Program for International Student Assessment (PISA) at the Organization for Economic Co-operation and Development (OECD). What it means is: He’s designed a test, given to hundreds of thousands of 15-year-olds around the world (the most recent covered almost 70 nations), that offers unprecedented insight into how well national education systems are preparing their students for adult life. As The Atlanticputs it, the PISA test « measured not students’ retention of facts, but their readiness for ‘knowledge worker’ jobs—their ability to think critically and solve real-world problems. »

The results of the PISA test, given every three years, are fed back to governments and schools so they can work on improving their ranking. And the data has inspired Schleicher to become a vocal advocate for the policy changes that, his research suggests, make for great schools.

« An outspoken critic of government policies that don’t prioritize education, Schleicher has been influential in translating hard data into real-world guidance for policy-makers. »

Anthony Salcito, Daily Edventures

viaAndreas Schleicher: Use data to build better schools | Video on TED.com.

Innovative and practical solutions for education from pedagogy, architecture and technology point of view – Service TICE-Université Pierre-Mendès-France-Grenoble 2 – Vidéo – Canal-U

Conférence proposée dans le cadre du lancement du projet IDEFI Promising de l’Université Pierre-Mendès-France Grenoble 2 le 29 novembre 2012.

http://promising.upmf-grenoble.fr/

viaInnovative and practical solutions for education from pedagogy, architecture and technology point of view – Service TICE-Université Pierre-Mendès-France-Grenoble 2 – Vidéo – Canal-U.

Conférence de Michel Authier : « Innover à l’université. Pourquoi, comment ? » | Promising

Lieux de production, de conservation et de transmission des savoirs, les universités ont accompagné le développement de nos sociétés industrielles tant que l’on pouvait raisonnablement croire que la puissance de la raison permettait de penser, d’inventer et de réaliser un futur prévisible. Tant qu’il y avait le temps d’inventer pour soi ou pour les autres le futur que l’on désirait, le savoir donnait à chacun le moyen le plus démocratique de le réaliser. L’instruction, modèle absolu, donnait aux ingénieurs, aux organisateurs, aux dirigeants la légitimité de conduire les sociétés sur le chemin de la prospérité.

Aujourd’hui le futur c’est « le présent ailleurs », un ailleurs dans des espaces aussi bien géographiques que culturels, disciplinaires, sociaux, historiques… Innover c’est introduire cet « ailleurs » là où il n’était pas. C’est rarement de l’invention, c’est plus souvent de l’imitation, du mélange inattendu, des chimères surprenantes, du détournement, de l’incongruité, de l’exploitation d’opportunité. L’innovation c’est le carburant de la compétition, tout ce qui compte c’est d’être le premier à fixer une valeur là où il n’y en avait pas.

Les universités n’y échappent pas. Elles qui sont confrontées aux classements nationaux et internationaux, se devraient d’innover.  Se devraient de recruter plus de chercheurs reconnus, pour produire plus d’articles, enseigner plus de disciplines, acquérir plus de réputations, faire venir plus d’étudiants, qui obtiendront plus de diplômes et finalement monter dans les classements.

Mais surtout innover pour accomplir ses missions qui, elles, ne changent pas : produire, conserver, transmettre pour se former aux connaissances anciennes et nouvelles nécessaires à la préhension d’un monde en mutation constante, se former aux outils et aux méthodes par des exercices et des expériences renouvelées en permanence, se former au contact des autres à la collaboration sans laquelle il n’y aura pas de maîtrise possible du devenir.

Conférence de Michel Authier : « Innover à l’université. Pourquoi, comment ? » | Promising.