Lancement de francealumni.fr – ESR : enseignementsup-recherche.gouv.fr

Le nouveau réseau social français destiné aux anciens étudiants étrangers ayant fait des études en France

Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du Développement international, et Geneviève Fioraso, Secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, ont lancé le 26 novembre 2014 au Quai d’Orsay, en présence de 400 participants issus des milieux universitaires, économiques, diplomatiques et politiques, francealumni.fr, le nouveau réseau social français destiné aux anciens étudiants étrangers ayant fait des études en France.

viaLancement de francealumni.fr – ESR : enseignementsup-recherche.gouv.fr.

http://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/Venir_etudier_en_France_/26/3/Enquete_apport_economique_des_etudiants_etrangers_en_France_371263.pdf

http://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/Venir_etudier_en_France_/26/5/Brochure_France_Alumni_371265.pdf

Les salariés ont soif d’apprendre – Pôle emploi.org

« Si l’apprentissage présentiel reste toujours largement majoritaire, les MOOCs séduisent ceux qui y ont goûté.

Les salariés ne demandent que ça. Un sur deux est même disposé à se former hors de son temps de travail et près d’un tiers est prêt à cofinancer sa formation, selon le récent baromètre Cegos sur la formation professionnelle qui a interrogé à la fois des cadres, des employés, des techniciens et agents de maîtrise. Voici une bonne nouvelle à l’heure où le gouvernement met l’accent sur cette nécessité.

Se former mais comment ? Les modes d’apprentissage évoluent lentement. Mais sûrement. La formation présentielle l’emporte toujours très largement (91%) mais les formations mixtes (à distance et présentielle), atteignent 33%, soit une hausse de 20% par rapport à 2012.

Et qu’en est-il des MOOCs très en vogue dans l’enseignement supérieur et qui ont gagné l’entreprise ? Un quart des salariés savent de quoi il s’agit et, parmi eux, une moitié a déjà suivi un MOOC (Massive Open Online Course), mais 81% pensent que c’est un bon moyen pour se former. Cette nouvelle modalité d’e-learning, combinant des ressources de cours, des activités facilitant la mémorisation et l’apprentissage et un espace d’interaction entre participants a le vent en poupe. »

viaLes salariés ont soif d’apprendre – Pôle emploi.org.

Le blog de Christine Vaufrey » Blog Archive » Moocs et emploi : en France, c’est pas gagné

Les MOOCs et autres parcours ouverts de formation sont aujourd’hui en France pris entre le marteau de l’académie (qui joue aux MOOCs, si l’on en croit la personne mentionnée plus haut) et l’enclume d’un marché de l’emploi vitrifié dans lequel on ne jure que par l’alliance magique du diplôme reconnu et de l’expérience spécialisée. Les mooqueurs devront apporter eux-mêmes les preuves de leur valeur, non seulement en tant qu’apprenants en ligne dans un cours ouvert, mais plus globalement en tant que personnes capables de gérer elles-mêmes l’enrichissement de leurs savoirs et savoir-faire dans le dialogue permanent du dire et du faire, de l’apprentissage et de l’application, en autonomie. À nous, concepteurs et promoteurs des MOOCs de qualité, de rendre ces dispositifs de formation chaque jour plus crédibles et de contribuer à la reconnaissance de ceux qui s’y engagent.

viaLe blog de Christine Vaufrey » Blog Archive » Moocs et emploi : en France, c’est pas gagné.

IFÉ – La professionnalisation dans l’Enseignement Supérieur

Tout étudiant doit s’insérer un jour dans le monde du travail. Cette affirmation qui paraît évidente soulève de nombreuses questions, à l’heure où les universités ont désormais comme troisième mission (après la recherche et l’enseignement) d’insérer et de suivre leurs étudiants dans leur vie professionnelle. Comment préparent-elles les étudiants à la vie active ? Est-ce au niveau des formations elles-mêmes, les rendant plus professionnalisantes, c’est-à-dire en rapprochant l’université du monde du travail et en développant des compétences attendues par les employeurs ? Cela peut-il s’appliquer à toutes les formations, y compris les formations généralistes ? Ce sont toutes ces questions qu’aborde ce Dossier de veille.

‎ife.ens-lyon.fr/vst/DA-Veille/91-mars-2014.pdf

Usages pédagogiques du porfolio électronique — Enseigner avec le numérique — Éduscol numérique

Une réflexion sur la notion d e-portfolio et de ses usages pédagogiques à travers les témoignages détudiants utilisant la plateforme Mahara.Dominique-Alain JAN, directeur e-learning Haute école pédagogique du canton de Vaud, Suisse propose une intervention filmée et mise en ligne sur le  site de lEsen autour de la notion plurielle de-portfolio et des usages pédagogiques observés sur le terrain grâce à lutilisation de loutil de gestion Mahara.

viaUsages pédagogiques du porfolio électronique — Enseigner avec le numérique — Éduscol numérique.

VIDÉO. Découvrez le surprenant et réussi CV vidéo dAdrien Viglianisi, un jeune diplômé lillois

EMPLOI – On ne sait pas qui d’Adrien Viglianisi ou de Robby Leonardi trouvera le premier un emploi, mais les deux jeunes hommes ont mis toutes les chances de leur côté.

Très en vogue au début des années 2000, les CV vidéo étaient assez rapidement passés du côté du ringard. Une formule usée et risquée que remet toutefois au goût du jour avec brio un jeune diplômé lillois. Dans une vidéo de 4 minutes pleine de références aux séries télé et au cinéma, le concepteur rédacteur tente de séduire par l’humour.

viaVIDÉO. Découvrez le surprenant et réussi CV vidéo d’Adrien Viglianisi, un jeune diplômé lillois.