[Presse-citron.net] Comment Google, Yahoo, Apple, Facebook et Amazon vous surveillent

Une infographie nous renseigne sur les données récoltées par les géants du Web, sur les techniques pour les récupérer et sur l’utilisation qui en est faite.

Alors que l’affaire PRISM continue de créer le scandale aux Etats-Unis et que la question de la vie privée refait surface, le site Baynote nous propose une infographie afin d’y voir plus clair en mêlant données et géants du Web. On y trouve notamment trois grandes informations dans cette image : les données collectées, les techniques utilisées pour récupérer des informations et les usages qui en sont fait. On retrouve ici nos amis Google, Facebook, Apple, Amazon et Yahoo!.

via[Infographie] Comment Google, Yahoo, Apple, Facebook et Amazon vous surveillent.

Google : 3 mois pour se régulariser auprès de la CNIL

« Depuis avril, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) s’intéresse de très près au cas Google. La firme de Mountain View avait en effet unifié sa charte de confidentialité . La CNIL estimait que l’utilisateur pouvait être lésé par ce changement soudain.

La CNIL a aujourd’hui mis Google en demeure pour ses nouvelles conditions d’utilisation. La firme américaine a 3 mois pour régulariser sa situation et rendre les conditions de confidentialités plus claires et accessibles pour le consommateur. La CNIL demande à également à Google de clarifier la situation en ce qui concerne les données collectées par Google : Comment sont-elles utilisées et surtout combien de temps sont-elles conservées ? »

Google : 3 mois pour se régulariser auprès de la CNIL.

5 Free Twitter Curation Tools To Enhance Your PLN | Edudemic

Your personal or professional learning network (PLN) is alive and seemingly awake 24-7 when it comes to Twitter. You’ve probably faced a few scenarios where your real-world obligations got in the way of a hashtag chat, your vacation meant you weren’t able to connect as often, etc. What you need is some free Twitter curation tools to help stop the madness. The following short list of tools should help you enhance your experience with your PLN by making it more manageable and easier to surface high quality tweets and resources.

via5 Free Twitter Curation Tools To Enhance Your PLN | Edudemic.

Etude : usages et pratiques de Twitter en France – Le blog du Modérateur

L’IPSOS vient de rendre public une grande enquête réalisée pour le pôle veille et analyse du web de l’argus de la presse. Elle porte sur les usages et les pratiques de Twitter par les français. Particulièrement sérieuse, l’enquête porte sur 2029 personnes de 15 ans et plus, et nous en dit plus sur les usages croissants du réseau de micro-blogging.

viaEtude : usages et pratiques de Twitter en France – Le blog du Modérateur.

Le Monde – Le FBI a accès aux serveurs des géants d’Internet

Le quotidien américain The Washington Post publie des documents sur ce programme secret, fournis par un ancien employé du renseignement. Ces documents, dont une présentation PowerPoint, expliquent le partenariat entre l’agence d’espionnage NSA et les sociétés Internet. Le programme secret, au nom de code « Prism », est en place depuis 2007 et permet à la NSA de se connecteraux serveurs des entreprises, via un portail, pour consulter des informations sur des utilisateurs dont il existerait des éléments permettant de penser« raisonnablement » qu’ils sont à l’étranger, le tout sans ordonnance de justice. La loi américaine protège ses citoyens d’une surveillance faite sans ordonnance, mais les personnes hors du territoire ne bénéficient pas de cette protection et peuvent être espionnées en toute légalité.

Le FBI a accès aux serveurs des géants dInternet.

NSA slides explain the PRISM data-collection program – The Washington Post

Through a top-secret program authorized by federal judges working under the Foreign Intelligence Surveillance Act FISA, the U.S. intelligence community can gain access to the servers of nine Internet companies for a wide range of digital data. Documents describing the previously undisclosed program, obtained by The Washington Post, show the breadth of U.S. electronic surveillance capabilities in the wake of a widely publicized controversy over warrantless wiretapping of U.S. domestic telephone communications in 2005.

viaNSA slides explain the PRISM data-collection program – The Washington Post.

Don’t get Scroogled – Offensive n°2 | Korben

« Après le lancement de sa campagne de comm anti-Google baptisée « Dont get scroogled », Microsoft poursuit loffensive et ciblant cette fois-ci le navigateur Chrome. »

viaDon’t get Scroogled – Offensive n°2 | Korben.

http://www.scroogled.com

«Home»: Facebook veut rassurer les mobinautes sur les questions de confidentialité – 20minutes.fr

Après la présentation jeudi de «Facebook Home», qui place le réseau social au cœur du système d’exploitation mobile Android, les défenseurs de la vie privée se sont alarmés des dérives potentielles. Facebook fait le point…

«Home»: Facebook veut rassurer les mobinautes sur les questions de confidentialité – 20minutes.fr.

Open-Xchange annonce un concurrent open source à Google Docs

Le projet open source Open-Xchange, proposant une alternative à Microsoft Exchange, s’enrichira bientôt d’une suite de logiciels bureautiques.

OX text

En novembre 2012, nous apprenions que l’équipe d’OpenOffice.org planchait sur des applications de productivité hébergées afin de concurrencer Google Documents ou Microsoft Office Web Apps. Il semblerait que les fruits de ces travaux aient été concoctés en partenariat avec la groupe allemand Open-Xchange proposant déjà une suite avec un webmail, un calendrier, un carnet d’adresses ou encore un explorateur de fichiers.

La suite sur Clubic.com : Open-Xchange annonce un concurrent open source à Google Docs http://www.clubic.com/application-web/actualite-548906-open-xchange-concurrent-open-source-google-docs.html#ixzz2OHIKKo3c

 

Open-Xchange annonce un concurrent open source à Google Docs.

Les algorithmes prédictifs sont-ils un risque pour notre libre-arbitre? » OWNI, News, Augmented

« Nous sommes apparemment aujourd’hui dans une situation où la technologie moderne change la façon dont les gens se comportent, parlent, réagissent, pensent et se souviennent. »

viaLes algorithmes prédictifs sont-ils un risque pour notre libre-arbitre? » OWNI, News, Augmented.