Les plateformes de gestion des formations en ligne, toujours d’actualité

« Si leur fin a longtemps été annoncée, les plateformes de gestion des apprentissages – ou LMS (Learning Management System) – poursuivent leur implantation dans les entreprises, s’y révélant même indispensables.

Retour sur cette tendance durable avec Michel Diaz, Directeur associé de Féfaur et Directeur de rédaction du site E-learning Letter »

viaLes plateformes de gestion des formations en ligne, toujours d’actualité.

ELL : Cet obscur objet de l’évaluation (de la formation)

« Evaluation : on en parlera beaucoup en 2015, Réforme et tendance lourde mêlées. Enjeux et problématiques de l’évaluation, modèles de mise en œuvre… Très bien. Mais au fait quel est l’objet de l’évaluation ?

Une question qui mérite qu’on s’y arrête, car le champ de l’évaluation est vaste : de l’évaluation d’une action de formation à celle du plan de formation, en passant par celle de la performance sociale et économique ou encore de la productivité du département formation, parmi toutes les évaluations auxquelles on pense d’emblée (il y en d’autres). Avec la question subsidiaire du livrable final d’une action d’évaluation, dont on peut convenir qu’il se présentera comme un tableau de bord (de plus en plus souvent électronique) contenant des indicateurs. Lesquels peuvent être « globaux » ou « locaux » (il arrive que les deux se chevauchent). »

viaCet obscur objet de l’évaluation (de la formation).

Marcel Lebrun : « L’écart entre collaboration et aliénation numérique est étroit » – Educpros

Spécialiste de pédagogie, Marcel Lebrun est aussi un ardent défenseur des technologies dans léducation. A loccasion du salon Educatec-Educatice, qui se tient du 26 au 28 novembre 2014 à Paris, le professeur de lUniversité catholique de Louvain défend lidée que le numérique peut être source démancipation, à condition de repenser la manière denseigner.

viaMarcel Lebrun : « L’écart entre collaboration et aliénation numérique est étroit » – Educpros.

Udemy ou le supermarché du e-learning – Educpros

Avec une approche marketing très poussée, la plateforme Udemy applique les codes du e-commerce au marché de léducation… et fait de tout un chacun un enseignant en puissance.

« Never stop learning ». Le slogan de Udemy sert également de code daccès au wifi du vaste open space de la start-up au cœur de San Francisco États-Unis. L’entreprise de la Silicon Valley a grossi comme un champignon. Elle propose aujourd’hui plus de 20.000 cours en ligne qui rassemblent 4 millions détudiants  dans près de 200 pays.

viaUdemy ou le supermarché du e-learning – Educpros.

Online Courses – Anytime, Anywhere | Udemy

EU high level group calls for targeted funding to boost use of new technologies in higher education

The European Unions High-Level Group on the Modernisation of Higher Education publishes its report today on new modes of learning and teaching in universities. The group, chaired by former President of Ireland Mary McAleese, makes 15 recommendations Annex 1 highlighting the need for better targeting of resources to promote the development and use of more flexible digital learning and teaching methods in higher education.Androulla Vassiliou, Commissioner for Education, Culture, Multilingualism and Youth, welcomed the groups report today. « Europe is facing the challenge of coping with greater numbers of students, greater diversity among them, and the need to improve the quality of learning and teaching. Mary McAleeses group has identified realistic and practical steps that can be taken by the EU and national authorities to make better use of new technologies in learning and teaching to respond to those needs. I am especially pleased that the new Erasmus+ programme, which I launched in January, will be able to support the implementation of recommendations by the group. »

viaCommission Européenne – COMMUNIQUES DE PRESSE – Communiqué de presse – EU high level group calls for targeted funding to boost use of new technologies in higher education.

Report on ‘new modes of learning and teaching in universities’ (PDF)

Report on Improving the Quality of Teaching and Learning in Europe’s Higher Education Institutions (PDF)

Le numérique nous fait-il perdre la mémoire ? | CNRS le journal

Nous confions de plus en plus le soin à des appareils d’enregistrer les informations à notre place. Le fait de se reposer sur les technologies numériques pourrait permettre à notre cerveau de se consacrer à d’autres tâches. Mais cela ne risque-t-il pas, à terme, d’affaiblir notre mémoire ? Enquête auprès de spécialistes du sujet.

viaLe numérique nous fait-il perdre la mémoire ? | CNRS le journal.

swardley sur Twitter : « Everything you need to know about Knowledge and Expertise in one handy graph http://t.co/sigX2000EF »

B0z976CCAAAZqC8.jpg-largeswardley sur Twitter : « Everything you need to know about Knowledge and Expertise in one handy graph http://t.co/sigX2000EF ».

Le numérique ouvre de nouveaux horizons pédagogiques à l’université – Educpros

Le numérique contribue à faire avancer les réflexions sur la pédagogie à l’université, celle-ci devenant davantage aujourd’hui un sujet de préoccupation et même, désormais, de recherche. Tel est le constat que dressent les auteurs de “la Pédagogie universitaire à l’heure du numérique”. Entretien avec la codirectrice de l’ouvrage, Geneviève Lameul, par ailleurs maître de conférences à Rennes 2 et membre de la Mines (Mission numérique pour l’enseignement supérieur).

viaLe numérique ouvre de nouveaux horizons pédagogiques à l’université – Educpros.

Université de Bretagne-Sud – Planète conférences – Le cerveau pour allié en classe ? – Apprendre à l’horizon 2035

Cerveau, apprentissage et enseignement…Mieux connaître le cerveau peut-il nous aider à mieux enseigner et mieux apprendre ? Nous sommes en effet aujourd’hui capables de déterminer scientifiquement les facteurs facilitant l’apprentissage par notre cerveau ! La neuro-pédagogie. Par Eric GASPAR, porteur du projet Neurosup, est professeur de mathématiques, au lycée public Jean-François Champollion de Lattes (34), académie de Montpellier-France.

Cette conférence s’inscrit dans le cadre du programme « Apprendre à l’horizon 2035 » organisé pour les 20 ans de l’UBS.

Ah mon coquin de cerveau, maintenant je vois comment tu fonctionnes…ce qui te facilite la tâche ou te la complique, lorsque l’on apprend ou lorsque l’on enseigne…Grâce à la synthèse des dernières avancées en neurosciences qui permettent de mieux reussir tout apprentissage, plus facilement et avec plus de plaisir, on va pouvoir faire une belle équipe désormais! Profs, élèves et toi! Maintenant que je sais que tu passes ton temps à effacer et pas seulement à enregistrer, que tu ne peux pas être multitâches, que tu aimes restituer une information grâce à un indice, encore plus s’il est personnel, je vois bien que tu es un sacré malin et pas si différent de ce que je savais intuitivement ou par expérience finalement! Et ça,ça me plaît! En fait, on est fait pour s’entendre toi et moi quand on veut apprendre quelque chose. Il suffit de se connaître.

Durant la conférence, il sera possible de poser des questions au conferencier par SMS (07.61.64.16.70).

viaUniversité de Bretagne-Sud – Planète conférences – Le cerveau pour allié en classe ? – Apprendre à l’horizon 2035.