Dominique Maniez – Newsring – Google fait de la prostitution informationnelle

Google fait de la prostitution informationnelle: on vend nos données personnelles contre un service

Si on accepte d’être tracé, quelque part on renonce à la liberté, qui est une vertu cardinale de l’être humain. On peut faire beaucoup de concessions dans la vie, mais on ne peut pas négocier sur la liberté. Dans le cas de Google, je parle de prostitution informationnelle: on vend ses données personnelles contre des services prétendument gratuits. Bien évidemment, les services de Google ne sont pas gratuits: on ne paye certes pas avec son corps, mais avec ses données personnelles, dont certaines peuvent être intimes. C’est pour cela que je parle de prostitution

viaL’activité de Dominique Maniez – Newsring.

Quand la didactique passe par le jeu vidéo – UdeMNouvelles

Sophie, 17 ans, vit chez sa grand-mère. Mais celle-ci doit s’en aller dans une maison de retraite. Sophie va devoir trouver un nouveau toit et subvenir seule à ses besoins. Jim, lui, décide à 18 ans de quitter la maison parentale pour vivre par ses propres moyens. Pas facile d’errer dans les rues d’une grande ville à la recherche d’un emploi ou d’un simple repas…

Voilà le scénario de Ping, un jeu vidéo lancé en 2010 à Bruxelles. Traduit en cinq langues, ce jeu reprend les recettes éprouvées de l’industrie: dans un environnement numérique dynamique en 3D, le joueur se choisit un avatar et effectue des missions qui le font passer à un niveau supérieur. Mais Ping a une particularité par rapport à ses compétiteurs: c’est un «jeu sérieux» qui a pour but d’amener le joueur à s’interroger sur des phénomènes comme la pauvreté et l’exclusion sociale. Financé par des fondations philanthropiques européennes, Ping est en fait l’acronyme de Poverty Is Not a Game.

viaQuand la didactique passe par le jeu vidéo – UdeMNouvelles.

PAC Online – Logiciel libre

Le logiciel libre ne constitue plus une approche marginale au sein des entreprises, il est devenu un standard dans bien des domaines avec l’évolution des technologies et l’industrialisation des principaux acteurs du marché. Dans son étude Open Source France 2012, Pierre Audoin Consultants (PAC) analyse ce marché à la fois prometteur et en pleine mutation.

viaPAC Online – Pierre Audoin Consultants.

Copy Party : le 7 Mars 2012, La Roche sur Yon

De quoi parle-t-on ?

La notion vient de Copie privée, exception au droit d’auteur. La loi française impose depuis 2011 qu’une œuvre copiée dans un cadre privé provienne d’une source « licite ». Obstacle à toute copie même dans le cadre familial, puisqu’il est souvent difficile de prouver la léicité de la source d’une œuvre (Le copiste doit identifier un propriétaire officiel de l’œuvre qu’il copie) D’où l’invention du concept de Copy Party par deux bibliothécaires inspirés Lionel Maurel et Silvère Mercier. Puisque les bibliothèques peuvent prouver la léicité des sources, la notion de copie privée peut s’appliquer à la copie par les usagers d’œuvres acquises par la bibliothèque elle même.

La Copy-Party consiste à organiser un « évènement permettant aux usagers équipés de scanners, de téléphones ou d’ordinateurs portables de les amener et de copier des livres, cd, ou dvd en provenance des collections des bibliothèques  » dans des conditions précises, édictées pour rester dans un cadre légal.

Une première copy-party vient d’être annoncée par Olivier Ertzscheid, elle aura lieu sur le campus de l’Université de Nantes à La Roche sur Yon, le 7 mars 2012.

Copy Party ! 1ère mondiale le 7 Mars 2012, à La Roche sur Yon

viaCopy Party : le 7 Mars 2012, La Roche sur Yon.

Rappel : 9e congrès de la Fadben « Objets documentaires numériques : nouvel enseignement ? »

En 2012, la FADBEN organise les 22, 23 et 24 mars, année de son 40e anniversaire, le 9eCongrès des Enseignants Documentalistes de l’Education Nationale.

Organisé à Paris, il explorera le thème : « Objets documentaires numériques : nouvel enseignement » ?

viaRappel : 9e congrès de la Fadben « Objets documentaires numériques : nouvel enseignement ? ».

Comparez l’autonomie des universités à travers l’Europe ! | Actualitice

L’Association européenne des universités (EUA) se dote d’ « un nouvel outil en ligne interactif qui permet aux utilisateurs d’accéder à un ensemble complet de données relatives à l’autonomie des universités dans 26 pays européens ». L’annonce de ce nouveau service a été faite le 9 février 2012. Présenté sous la forme d’un site internet, il permettra aux utilisateurs d’ « étudier leur propre système d’enseignement supérieur et le comparer aux autres » grâce « aux visualisations interactives illustrant quatre grands domaines d’autonomie et [aux] 38 indicateurs qui y sont associés ».

viaComparez l’autonomie des universités à travers l’Europe ! | Actualitice.

EUA University Autonomy in Europe

Apprendre et enseigner dans les mondes virtuels | Actualitice

Jean-Paul Moiraud publie pour Actualitice une contribution sur les mondes virtuels et la pédagogie. Il est professeur de gestion au lycée La Martinière-Diderot de Lyon. Il intègre les fonctionnalités des outils numériques dans ses cours depuis plusieurs années. Pendant trois ans il a participé aux travaux de l’équipe EducTice de l’INRP (actuel Ifé) comme chargé d’études et de recherche sur le thème de la scénarisation de pédagogie embarquée (SPE). Depuis quatre ans il utilise le monde virtuel Assemblive pour mettre en relation ses étudiants avec les professionnels du secteur mode et textile. En parallèle à ses usages, il s’interroge sur les enjeux des mondes virtuels dans les dispositifs de formation. Il publie régulièrement des billets dans deux blogs «Un blog pour apprendre, apprendre avec un blog» et «Tutorat dans les mondes virtuels» co-rédigé avec Christophe Batier (Icap Lyon 1) et Jacques Rodet (Consultant sur le Tutorat et MCF associé a l’université de Versailles). Il assure une veille sur les mondes virtuels en pédagogie.

viaApprendre et enseigner dans les mondes virtuels | Actualitice.

L’internet responsable – CRDP de Paris – Centre Régional de Documentation Pédagogique de Paris

Lors de sa conférence Jean Duchaine, chef du Département Formation Enseignement Scolaire et Innovation de l’École Supérieure de l’Éducation Nationale (ÉSEN) a présenté les éléments de contexte (sociétaux, législatifs, réglementaires) , les éléments de vigilance (droit d’auteur, droit à l’image, données à caractère personnel, responsabilité) et a évoqué la question de l’éducation citoyenne.

  • La rencontre en vidéo
  •  un dossier en ligne , réalisé en partenariat par l’ESEN, le CNED et le CNDP.
  •  une sélection de ressources à consulter et à emprunter à la médiathèque.
  •  le diaporama de la conférence

Un portail des 40 espaces d’écriture collaborative au pays de Brest – @ Brest

Depuis 2004 et la mise en œuvre de wiki-brest, des dizaines de wikis se sont créés autour de projets, d’événements portés par le service internet expression multimédia, ses partenaires et les associations.

Pour faciliter l’accès à ces espaces, les relier, les voici regroupés dans un portail.

Les espaces d’écriture collaboratifs (wikis) popularisés par wikipedia sont un outil pratique et efficace pour collaborer sur un projet.

A travers le projet wiki-brest créé en 2004 de carnets d’écriture sur le patrimoine et le vivre ensemble au pays de Brest nous avons appris cette écriture collaborative.

Plus d’une centaine d’ateliers ont permis de diffuser cette culture de l’écrit collaboratif.

Pour organiser un événement, co-construire un projet, travailler en réseau nous avons initié de multiples wikis, repris aussi par quelques associations et acteurs locaux.

viaUn portail des 40 espaces d’écriture collaborative au pays de Brest – @ Brest.

Portail:Accueil – Réunions à Brest