Blog du service TICE-EAD UPMF

L'actualité des TICE à l'UPMF

Sony lancera son Digital Paper en mai – Journal du Geek

Le Digital Paper de Sony n’est pas destiné au grand public, mais au monde professionnel. Il coûtera en effet 1100 dollars mais propose des choses intéressantes pour les pros. Le Digital Paper se présente en effet sous la forme d’une tablette e-ink 13,3 pouces d’une définition de 1200 x 1600 pixels. Elle sera utile pour les pros puisqu’elle permettra par exemple de prendre des notes avec un stylet, de lire des PDF et de les modifier à volonté. Elle offre également une connexion Wifi, 4 Go d’espace de stockage et un port micoSD.

L’avantage par rapport à une tablette classique ? Offrir un écran proche du papier qui ne fatigue pas les yeux lors des longues journées de travail. De plus, niveau batterie, la tablette e-Ink consomme moins qu’un écran LCD ou AMOLED et permet donc de travailler dessus pendant des jours sans craindre la panne.

Sortie en mai pour 1100 dollars.

Sony lancera son Digital Paper en mai

Sony | Showcase.

Si c’est gratuit vous êtes le produit – Le journal du Geek

Pour faire suite à la plainte de l’association de consommateurs UFC Que choisir envers Facebook, Google + et Twitter concernant l’utilisation des données personnelles, l’agence de communication audiovisuelle, adesias, propose un petit film ludo-pédagogique « Si c’est Gratuit, vous êtes le produit » datant de juillet dernier, qui permet de comprendre un peu mieux cette problématique sans pour autant rentrer dans des détails complexes.

viaSi c’est gratuit vous êtes le produit.

Colloque Francophone International sur la Formation Supérieure à l’Ère du Numérique Genève 17-18/10/14

La formation universitaire – initiale et continue – est en mutation. L’évolution constante des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), le renforcement de la présence du numérique, l’usage croissant des réseaux sociaux, la multiplication de formations à distance et en ligne (dont les MOOCs qui proposent des cours ouverts et massifs), en réponse notamment au besoin accru d’actualisation des compétences tout au long de la vie, entraînent des changements profonds au sein de l’enseignement supérieur. Cette métamorphose à laquelle nous assistons depuis ces deux dernières décennies concerne toutes les facettes de la formation que ce soient la conception, la scénarisation et la diffusion des contenus, les rôles et pratiques des enseignants et des étudiants, les modalités d’accompagnement des étudiants, ou encore les relations entre enseignants et étudiants. Force est de constater que l’impact à moyen et long terme de ces changements sur le processus d’enseignement-apprentissage et, plus largement, sur le fonctionnement même des universités, reste encore difficile à identifier, prédire et évaluer. Cet impact est d’autant plus difficile à cerner que les politiques de décroissance des États affectent les capacités d’ajustement technologique dans plusieurs universités des pays industrialisés.

Afin de mieux cerner les avancées en termes de recherches et de pratiques aujourd’hui, l’unité TECFA de l’Université de Genève, organise un colloque sur l’impact de l’usage des technologies numériques sur les pratiques de formation dans l’enseignement supérieur. La conférence d’ouverture sera donnée par Daniel Peraya le vendredi 17 octobre, suivie d’une journée d’échanges le samedi 18 octobre 2014 à l’Université de Genève.

viaColloque Francophone International sur la Formation Supérieure à l’Ère du Numérique.

La fin des écoles est pour demain | Thot Cursus

« Vous aimez bien les écoles? Ces lieux où se promènent des centaines denfants qui piaillent, lisent et étudient. Profitez-en car dici 30 ans, tous ces lieux pourraient bien avoir fermé leurs portes.

Cest du moins ce que présente une frise chronologique créée par Education Futures, un organisme américain sintéressant à la prospective de léducation. La frise commence aux premiers éléments de la scolarisation du 17e siècle, date du premier manuel scolaire, jusquà lannée 2045 où le futur de lapprentissage ressemblerapeut-être davantage à un roman de Philip K. Dick quà lenseignement tel quon le prodigue actuellement. Certes, la frise focalise sur les moments-clés du système scolaire américain. mais elle est malgré tout intéressante poru tous, surtout dans sa partie prospective. »

viaLa fin des écoles est pour demain | Thot Cursus.

NAKALA | TGIR Huma-Num

Partant du constat que de nombreux producteurs de données scientifiques ne disposent pas de l’infrastructure numérique nécessaire qui permettrait un accès persistant et interopérable à leurs données, la TGIR Huma-Num a mis en oeuvre un nouveau service d’exposition de données appelé NAKALA.

NAKALA propose deux grands types de services : des services daccès aux données elles-mêmes et des services de présentation des métadonnées.  Les producteurs de données numériques ainsi soulagés de la gestion purement technique, peuvent ainsi se consacrer à la valorisation scientifique de leurs données.

viaNAKALA | TGIR Huma-Num.

Commission générale de terminologie et de néologie – Vocabulaire de l’audiovisuel

NOR : CTNX1402065K

liste du 11-2-2014 – J.O. du 11-2-2014

MEN – MCC

réalité scénarisée

Domaine : Audiovisuel / Télévision.

Définition : Genre de programme télévisuel tiré de faits divers ou de situations de la vie courante, empruntant aux procédés du reportage et recourant à des scènes reconstituées afin de produire un effet d’authenticité.

Équivalent étranger : scripted reality, structured reality.

viaCTNX1402065K – Ministère de l’éducation nationale.

Google Under Fire for Data-Mining Student Email Messages – Education Week

« As part of a potentially explosive lawsuit making its way through federal court, giant online-services provider Google has acknowledged scanning the contents of millions of email messages sent and received by student users of the company’s Apps for Education tool suite for schools.

In the suit, the Mountain View, Calif.-based company also faces accusations from plaintiffs that it went further, crossing a “creepy line” by using information gleaned from the scans to build “surreptitious” profiles of Apps for Education users that could be used for such purposes as targeted advertising.

The U.S. District Court for the Northern District of California is currently hearing the complaint, which alleges that the data-mining practices behind Google’s Gmail electronic-messaging service violate federal and state wiretap and privacy laws. Gmail is a key feature of Google Apps for Education, which has 30 million users worldwide and is provided by the company for free to thousands of educational institutions in the United States.

A Google spokeswoman confirmed to Education Week that the company “scans and indexes” the emails of all Apps for Education users for a variety of purposes, including potential advertising, via automated processes that cannot be turned off—even for Apps for Education customers who elect not to receive ads. »

viaGoogle Under Fire for Data-Mining Student Email Messages – Education Week.

Plickers : des “boîtiers de vote » en papier pour les élèves. | Site de François Jourde

« Comment permettre aux élèves d’une classe de répondre simultanément à une même question question fermée ou sondage et comment recueillir à la volée leurs réponses sans qu’ils puisent être influencés par les réponses de leurs pairs ? Comment consulter instantanément et archiver ses réponses individuelles ? Comment visualiser et projeter les graphiques statistiques des réponses des élèves ?

(…)

Un nouvel outil vient opportunément répondre en large partie à ce problème, d’une façon étonnement simple et brillamment efficace : Plickers. Plickers avance un slogan que l’usage ne dément pas : « Clickers, Simplified ». Côté enseignant, le système ne requiert qu’un ordiphone ou une tablette iOs ou Android équipé d’une caméra et éventuellement d’une connexion internet. Côté élèves, le système ne requiert la manipulation d’aucun dispositif numérique ni électronique : ceux-ci communiquent leurs réponses en présentant à l’enseignant une simple feuille de papier sur laquelle un code est reconnu par l’application mobile installée sur le terminal mobile de l’enseignant. »

viaPlickers : des “boîtiers de vote » en papier pour les élèves. | Site de François Jourde.

RT par Batier Christophe (batier) sur Twitter

Inside the datavores | Nesta

In our new report, Inside the Datavores, we quantify we think for the first time the link between higher levels of online data use in UK businesses, and their economic performance in terms of productivity and profitability.

Everyone is talking about data. Magazine articles, white papers from technology vendors and even dedicated television programmes extol the benefits of ‘big data’. Case studies in the business literature abound – Netflix, King.com, Spotify, Channel 4, Tesco.

Why should you read our contribution?  Simply put, because we need more data about data. Businesses need quantitative information on how more effective use of their data can impact their bottom line. And they need quantitative research on what management and organisation practices can maximise their return on investment.

viaInside the datavores: how data-driven businesses are raising productivity and increasing profits | Nesta.

U.S. Department of Education – Protecting Student Privacy While Using Online Educational Services: Requirements and Best Practices

U.S. Department of Education – Protecting Student Privacy While Using Online Educational Services: Requirements and Best Practices. 14 pages

http://ptac.ed.gov/sites/default/files/Student%20Privacy%20and%20Online%20Educational%20Services%20%28February%202014%29.pdf

%d blogueurs aiment cette page :