Dominique Maniez – Newsring – Google fait de la prostitution informationnelle

Google fait de la prostitution informationnelle: on vend nos données personnelles contre un service

Si on accepte d’être tracé, quelque part on renonce à la liberté, qui est une vertu cardinale de l’être humain. On peut faire beaucoup de concessions dans la vie, mais on ne peut pas négocier sur la liberté. Dans le cas de Google, je parle de prostitution informationnelle: on vend ses données personnelles contre des services prétendument gratuits. Bien évidemment, les services de Google ne sont pas gratuits: on ne paye certes pas avec son corps, mais avec ses données personnelles, dont certaines peuvent être intimes. C’est pour cela que je parle de prostitution

viaL’activité de Dominique Maniez – Newsring.