Le Monde : Daphne Koller : la salle de classe planétaire

(…) Au même moment, à l’automne 2011, son collègue Andrew Ng met en ligne de façon gratuite un cursus entier (10 semaines) de Stanford sur l’intelligence artificielle. Un tour de force : 400 élèves dans l’amphithéâtre, 100 000 personnes en ligne. 14 000 élèves obtiennent le certificat officiel diplômant. Daphne et Andrew unissent leurs forces. « Les professeurs n’ont pas toujours envie de s’adapter, surtout qu’en général, ils sont bien notés. En revanche, si vous leur dites qu’avec le même cours, ils ne vont pas toucher 40, mais 100 000 personnes d’un coup, alors là, ils vous écoutent ! On reçoit des courriels d’étudiants qui, grâce à ces cours, ont pu trouver du travail partout dans le monde, alors qu’ils n’avaient pas accès à la fac. Vous changez la vie en permettant d’apprendre. Un professeur, au fond, c’est fait pour cela. »

La salle de classe planétaire.