L’utilisation des Google Apps épinglée par un régulateur suédois – Le Monde Informatique

En Suède, l’agence d’inspection des données demande à une municipalité de modifier le contrat qu’elle a signé avec Google autour de ses applications en ligne. L’autorité publique estime que la marge de manoeuvre de l’hébergeur est trop grande.

Alors que les Google Apps sont adoptées par un nombre croissant d’entreprises dans le monde et en Europe (notamment en France), certaines autorités de régulation locales restent vigilantes sur l’utilisation de ces applications en ligne. Ainsi, en Suède, l’agence d’inspection des données, autorité publique d’une quarantaine de personnes, juristes pour la plupart, vient pour la deuxième fois de rejeter un contrat qu’une municipalité veut signer avec Google pour l’utilisation de ses applications dans le cloud, rapportent nos confrères d’IDG News Service. Cet accord ne respecterait pas la réglementation suédoise sur les données personnelles, le Personal Data Act (qui remonte déjà à 15 ans), destiné à prévenir les violations de la vie privée lors du traitement de données personnelles.

viaL’utilisation des Google Apps épinglée par un régulateur suédois – Le Monde Informatique.

One comment on “L’utilisation des Google Apps épinglée par un régulateur suédois – Le Monde Informatique

Comments are closed.